HENRI III (roi d’Angleterre)


HENRI III (roi d’Angleterre)
HENRI III (roi d’Angleterre)

HENRI III (1207-1272) roi d’Angleterre (1216-1272)

Fils aîné de Jean sans Terre, mis en possession de sa couronne grâce à une intervention pontificale et à l’appui militaire de certains barons, Henri III connaît un règne perpétuellement troublé par des révoltes et voit son autorité bafouée et discutée. C’est un roi faible de caractère et volontiers soumis aux avis de favoris, cosmopolite dans sa pensée et dans ses goûts, très attaché à la papauté; favorable à l’intrusion d’étrangers volontiers nommés aux grands offices et aux bénéfices épiscopaux, il suscite des réactions xénophobes. Partageant avec nombre de grandes familles anglaises le rêve de reconquérir les terres autrefois tenues par sa dynastie en France, il doit accepter, en 1259, le traité de Paris qui ne lui laisse que la Guyenne, les diocèses de Limoges, de Cahors et de Périgueux. Longtemps divisés, les opposants réussissent, en 1258, à regrouper leurs forces derrière Simon de Montfort, comte de Leicester, et le «Parlement fou» impose à Henri III la renonciation à la plupart de ses droits, la soumission aux directives d’un Conseil oligarchique (Provisions d’Oxford). Pendant huit années, le souverain, tantôt prisonnier de grands vassaux, tantôt rendu à une précaire liberté, devra laisser se développer une anarchie féodale et seule l’énergie de son fils Édouard, qui obtient victoire sur victoire, en particulier à Evesham en 1265, et impose la paix de Kenilworth en 1266, sauvera la couronne. Les longues luttes civiles ont favorisé la croissance de l’institution parlementaire: le parti du roi comme celui de Simon de Montfort ont cherché à obtenir l’appui de chevaliers et de députés des bourgs en les convoquant au Parlement. Souverain lettré, ami des arts, initiateur de la construction de l’abbaye de Westminster sous sa forme définitive, contemporain d’une prodigieuse vie intellectuelle, Henri III reste pourtant le symbole de l’incapacité et de la faiblesse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri III De France — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III. Henri III …   Wikipédia en Français

  • Henri III de Valois — Henri III de France Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III. Henri III …   Wikipédia en Français

  • Henri iii de france — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III. Henri III …   Wikipédia en Français

  • Henri III de France — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III. Henri III Portrait d Henri III de France, huile sur bois, châteaux de Versailles, v.1571/1581 …   Wikipédia en Français

  • Henri III de Navarre — Henri IV de France Pour les articles homonymes, voir Henri, Henri III et Henri IV. Henri …   Wikipédia en Français

  • Henri III De Bar — Henri III de Bar, né en 1259, mort à Naples en septembre 1302, fut comte de Bar de 1291 à 1302. Il était fils de Thiébaut II, comte de Bar, et de Jeanne de Toucy. Biographie d’azur semé de croisettes …   Wikipédia en Français

  • Henri iii de bar — Henri III de Bar, né en 1259, mort à Naples en septembre 1302, fut comte de Bar de 1291 à 1302. Il était fils de Thiébaut II, comte de Bar, et de Jeanne de Toucy. Biographie d’azur semé de croisettes …   Wikipédia en Français

  • Henri III (du Saint-Empire) — Henri III du Saint Empire Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III. Henri III du Saint Empire miniature de 1040 …   Wikipédia en Français

  • Henri III (empereur des Romains) — Henri III du Saint Empire Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III. Henri III du Saint Empire miniature de 1040 …   Wikipédia en Français

  • Henri III Du Saint-Empire — Pour les articles homonymes, voir Henri et Henri III. Henri III du Saint Empire miniature de 1040 …   Wikipédia en Français